Quelles sont les perspectives du marché des changes pour 2021 ?

Le marché des changes est de plus en plus plébiscité pour de multiples raisons. Acheter ou vendre une devise contre une autre implique des analyses approfondies.

L’idéal est d’anticiper les réalités susceptibles d’influencer le marché, en vue d’optimiser ses chances. Quelles sont les perspectives du marché des changes pour 2021 ? Cette question vous taraude-t-elle l’esprit ? Cet article vous apporte des renseignements utiles sur la question.

A lire aussi : Comment investir en bourse bitcoin ?

La dépréciation du dollar américain

En 2021, les devises cycliques devraient se distinguer, suivies d’une dépréciation du dollar américain. En effet, le dollar américain continue de susciter un engouement sur le marché des changes.

Cela n’empêche le fait que les perspectives pour 2021 soient baissières. Le billet vert se retrouve au cœur d’une dépression pluriannuelle.

A voir aussi : Que signifie : investir en bourse ?

On note tout de même une certaine résistance due à certains nombres de facteurs. Toujours est-il que cette résilience ne durera qu’un moment.

Cependant, il convient de souligner qu’en 2022, il est improbable que les bénéfices par rapport au dollar soient aussi généralisés qu’au cours des derniers mois.

L’idéal est de rester moins optimiste au sujet de l’euro, en raison de sa faible rentabilité. À l’inverse, l’optimisme reste de mise à propos des devises liées aux marchandises et celles des États dont les banques centrales relèvent les taux d’intérêt.

Le dollar américain a connu au début de l’année 2021 une petite croissance en comparaison à certaines devises sur le marché. Cette hausse reste impressionnante en raison des perspectives baissières évoquées sur le long terme.

Le plus souvent, les devises connaissent une fluctuation d’au moins 15 pourcent durant une année. Jusqu’en 2021, la majorité d’entre elles ont évolué suivant un rythme faible.

Que faut-il espérer de la Livre sterling ?

Le livre Sterling est l’une des devises les plus importantes sur le marché des changes. Elle figure essentiellement parmi les monnaies les plus fortes et les plus stables dans le monde, tout comme le franc suisse ou le dollar américain.

Malgré cet état de chose, on constate dernièrement un certain désintéressement en raison de l’incertitude liée au Brexit et divers autres facteurs importants.

Il est donc évident que l’on se montre moins optimiste, d’autant plus que les perspectives baissières du dollar américain constituent un indice à prendre en considération.

En tenant compte de la conjoncture macroéconomique, il est fort probable que cette devise prenne un coup de retard sur l’euro, le yen et les monnaies cycliques.

Les raisons sont tout à fait simples à cerner. On peut évoquer les perspectives d’évolution en dents de scie ou encore le relèvement des taux d’intérêt qui se fera de manière progressive.