Quelle part de SCPI dans un patrimoine ?

Les SCPI sont d’excellents moyens pour investir dans l’immobilier. En effet, elles permettent de partager le risque avec d’autres investisseurs et de profiter des rendements de différents biens immobiliers locatifs. Pour ce faire, voici comment déterminer la part de SCPI dans un patrimoine.

Compris entre 15 % et 20 %

Il est important de limiter votre part de SCPI dans un patrimoine à 15 % ou 20 % au maximum du montant total investi dans la société. Ce plafond peut varier en fonction de la situation patrimoniale. En effet, si vous êtes en train de constituer votre capital, vous pouvez dépasser cette limite.

A lire également : Comment calculer le taux de change inverser ?

Par ailleurs, la part de SCPI dans un patrimoine dépend de la stratégie appliquée par l’investisseur en fonction de ses objectifs. Ainsi, vous devez déterminer les raisons pour lesquelles vous souhaitez acheter ces actions. Le montant à placer n’est pas le même pour une personne en quête de défiscalisation, de revenus complémentaires, de fonds de retraite ou de transmission.

Par exemple, si vous investissez dans une SCPI dans le but d’avoir de nouvelles entrées, définissez le montant que vous souhaitez percevoir. Ensuite, achetez le nombre de parts pouvant générer cette somme.

A lire aussi : Comment investir dans l’immobilier quand on est jeune ?

La part de SCPI dans un patrimoine en fonction de la mise de départ

Le montant minimal à investir dans une SCPI est assez modeste. Il est possible de trouver des opportunités avec des tickets d’entrée d’une valeur de 200 euros. Toutefois, les clauses exigent souvent un minimum de 5 ou de 10 parts pour participer. Vous pouvez donc commencer avec une mise de départ comprise entre 1000 euros et 2000 euros.

Par ailleurs, il est vrai que les SCPI offrent de beaux rendements. Il peut être tentant de vouloir investir tout son capital sur une seule opportunité. Toutefois, il est déconseillé de placer plus du tiers de l’ensemble de votre patrimoine dans une telle société. En effet, comme tout investissement, les SCPI présentent des risques même si ceux-ci sont limités.

La part en fonction du nombre de SCPI

Acheter des actions dans une SCPI vous permet de partager les risques liés à la location de biens immobiliers avec d’autres investisseurs. Cela vous aide aussi à profiter des rendements de beaucoup de logements. En revanche, pour minimiser les risques, il est conseillé d’investir le capital à octroyer dans plusieurs SCPI.

Il s’agit d’une stratégie d’investissement qui permet de maximiser le partage de risque. Ainsi, si vous voulez investir un montant de 30 000 euros sur une seule entreprise, il est préférable de placer 10 000 euros sur trois SCPI différentes.

Enfin, la part de SCPI dans un patrimoine peut être déterminée en tenant compte de votre stratégie de gestion de risque.