Pourquoi éviter les SCPI ?

L’achat de parts en SCPI vous rend propriétaire de plusieurs actifs immobiliers qui sont destinés à la location. Cependant, l’investissement dans les SCPI implique des contraintes qui vous permettront de les éviter. Pour quelles raisons principales faut-il éviter les SCPI ? Éléments de réponse !

Les risques locatifs et de gestion dans les SCPI

La première raison pour laquelle vous devez éviter les SCPI est le risque auquel vous êtes confrontés sur le plan locatif. Comme toujours, le risque locatif est présent dans l’immobilier.

Lire également : Comment simuler un prêt immobilier ?

Mais, dans le cas des SCPI, constatez que vous achetez plusieurs parts immobilières. De même, ces domaines locatifs sont répartis sur plusieurs zones géographiques, avec des locataires distincts.

Comprenez donc qu’en cas d’incapacité de paiement du loyer ou à l’usure, vous êtes amené à supporter les dégâts. De même, sachez que les loyers versés dépendent du bon état des biens auxquels vous n’avez malheureusement pas accès. Un gestionnaire se charge de répartir les parts dès que vous y investissez.

A lire aussi : Qu’est-ce que le plafond Pinel ?

L’impact fiscal désavantageux dans les SCPI

Si vous pensez faire des investissements immobiliers avec une fiscalité réduite, les SCPI sont à éviter. En effet, l’impact fiscal est un risque important en investissement SCPI. Bien que les rendements soient intéressants avec les SCPI, beaucoup connaissent une rude incidence fiscale. D’abord, il convient de dire que les revenus issus de parts de SCPI directes sont fiscalisés conséquemment.

Ainsi, vous remarquerez que vos revenus seront frappés d’une imposition importante ajoutée aux prélèvements sociaux. Aussi, il est important de savoir qu’avec cette solution, les revenus perçus sont associés au barème progressif d’imposition.

Ainsi, plus vous gagnez, plus vos impôts grandissent, et peuvent aller jusqu’à 62 %. Une raison évidente pour ne pas penser à y investir.

Défaillance de trésorerie des SCPI

L’autre raison valable pour éviter les SCPI est la défaillance de leur trésorerie. En réalité, les administrations de ces structures sont payées en fonction de revenus générés par les actifs.

De ce fait, il arrive que cela soit pioché dans la trésorerie. Mieux encore, les gérants peuvent prendre dans la trésorerie pour maintenir un rendement difficile à assurer structurellement.

En conséquence, vous êtes contraint à une réduction des rémunérations, voire une cessation de paiement des investisseurs. Plusieurs SCPI se trouvent très rapidement en difficultés pour cette raison. L’idéal, c’est donc d’éviter les SCPI pour ne pas se heurter à ces difficultés.

Plusieurs raisons justifient le fait d’éviter les SCPI. Celles mentionnées plus haut vous orienteront certainement. Tenez-en compte avant de vous lancer dans cet investissement qui est malgré tout très intéressant.