Comment savoir si un chèque de banque est solvable ?

Vous avez reçu un chèque de banque dont vous doutez de la provenance ? Voulez-vous juste faire une vérification pour éviter tout éventuel désagrément ? Bien évidemment, il est tout à fait normal de prendre vos précautions, surtout avec le système bancaire actuel bondé de pirates. Voici quelques réflexes permettant de vous rassurer quant à la solvabilité d’un chèque de banque.

Examiner le filigrane du chèque de banque

Lorsque vous recevez un chèque de banque, la première des choses est d’abord de vous assurer qu’il possède bel et bien un filigrane. Sinon, c’est bon pour la poubelle ; si oui, vous devez bien l’inspecter. Pour ce faire, vous devez tout d’abord savoir que depuis 2009, tous les chèques de banque doivent porter l’inscription visible : chèque de banque. Ce dernier est toujours marqué en relief. De plus, il demeure toujours apparent au dos du chèque lorsque vous le passez à un examen par transparence.

A lire en complément : Comment contacter ING Direct ?

De toute évidence, ce dispositif sécuritaire qu’est le filigrane est un élément assez difficile, voire impossible à contourner par les faussaires. Toutefois, vous devez toujours rester sur vos gardes. Pour être plus clair, il s’agit d’une inscription permettant de donner à un billet de banque toute sa légitimité. C’est un système de sécurité qui transfère le même niveau de garantie qu’une carte d’identité à votre chèque. Alors, au cas où aucun filigrane ne pointerait à l’horizon, comprenez que le chèque de banque est donc insolvable.

Contrôler les informations sur le chèque de banque

Le chèque de banque est un accessoire de paiement d’une sécurité irréprochable. Cependant, cet outil doit contenir plusieurs mentions bien spécifiques. Il s’agit à proprement parler des éléments suivants :

A découvrir également : C’est quoi le libellé de compte bancaire ?

  • Le nom et les coordonnées de la banque ayant émis le chèque ;
  • Le lieu de paiement y compris celui de l’inscription payable en France ;
  • Les coordonnées de l’émetteur à savoir le nom, l’adresse et le numéro de compte ;
  • Le montant de l’opération en chiffres et en lettres ;
  • La date et le lieu d’émission.

Enfin, passez en revue la ligne magnétique présente sur le chèque de banque. Elle comprend plusieurs chiffres et lettres, et est entièrement visible en bas du chèque.

Joindre l’institution financière responsable de la transaction

Après toutes les vérifications précédentes, la dernière des choses pour confirmer l’authenticité du chèque de banque est d’appeler la banque responsable du chèque.

Même si ramener le chèque directement à la banque est une bonne idée, le délai de réception peut dépasser. Nous vous conseillons alors de joindre la banque au téléphone, et lors de l’entretien, énumérez les données présentes et visibles sur le chèque pour vous assurer de leur authenticité.