Les avantages du crowdfunding immobilier pour les investisseurs

crowdfunding immobilier

De plus en plus d’investisseurs sont portés vers le crowdfunding immobilier. Cet état de choses peut s’expliquer par les nombreux avantages qu’offre ce mode d’investissement qui défraie la chronique. Bien que les avantages soient légion, ils peuvent ne pas vous correspondre. Pour être sûr qu’il s’agit d’un bon moyen d’investissement pour votre profil, vous devez connaître les principaux atouts du crowdfunding immobilier.

Taux de rentabilité attrayant

Si le crowdfunding immobilier a autant de succès ces derniers temps, c’est en partie grâce à son rendement. En effet, c’est un système d’investissement permettant d’atteindre un rendement de 12 % par an. C’est plus qu’un investissement immobilier classique qui offrira rarement un rendement supérieur à 10 %.

Lire également : Comment simuler un prêt immobilier ?

Cette rentabilité est donc un facteur qui conditionne la décision des investisseurs de mettre leurs ressources dans le crowdfunding immobilier. Inutile de rappeler qu’un projet dont le rendement est important vous permet de gagner plus de revenus.

Par ailleurs, il est important de vous renseigner sur les modalités proposées par chaque plateforme d’investissement. Les 12 % ne sont pas systématiques. Pour réussir votre investissement, faites une comparaison des offres.

A découvrir également : Qu’est-ce que le plafond Pinel ?

La durée d’immobilisation de vos ressources est également un avantage. Vous pourrez récupérer votre investissement en plus des intérêts en moins de temps, en comparaison à un investissement immobilier classique.

Une fiscalité intéressante

Un autre avantage du crowdfunding immobilier réside dans sa fiscalité. En tout point de vue, elle est plus allégée que celle à laquelle est sujet un investissement immobilier classique. Lorsque vous investissez dans l’immobilier avec le crowdfunding, vos revenus sont imposés au prélèvement forfaitaire unique.

Bien que le taux d’imposition soit de 30 % (12,8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux), il est possible d’avoir une exonération. Toutefois, pour en profiter, vos revenus ne doivent pas excéder 25 000 euros si vous êtes célibataire. Pour un couple, ce montant est de 50 000 euros.

Il suffit de faire une demande d’acompte, ce qui vous permet de ne payer que les prélèvements sociaux. Entre le placement classique dans l’immobilier et un investissement à travers le crowdfunding immobilier, le choix devient donc plus évident !

Le crowdfunding immobilier : un placement facile d’accès

crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier reste un moyen d’investissement apprécié par de nombreux investisseurs en raison de sa facilité d’accès. En effet, l’investissement dans l’immobilier classique demande un capital important.

L’investisseur a généralement besoin de contracter un prêt qu’il remboursera sur de nombreuses années. C’est donc un investissement sur le long terme. Même si vous aimez bien l’idée de générer un revenu secondaire à partir d’un investissement immobilier classique, vous serez coupé dans votre élan.

À cet instant, le crowdfunding se présente comme une solution d’investissement plus abordable. En effet, vous pouvez investir à partir de 1 000 euros. De plus, l’investissement est réalisé sur une courte durée puisque vous rentrerez en possession de l’investissement et des intérêts après quelques mois.

Un moyen d’investissement sans contrainte

Pour ceux qui n’ont pas le temps pour gérer les biens comme c’est le cas dans un investissement immobilier classique, le crowdfunding immobilier sera le bon choix. Vous n’avez aucune responsabilité de gestion, ce qui préserve votre autonomie.

En réalité, l’investisseur met des ressources dans des titres de créances du porteur de projet. C’est ce dernier qui s’occupera de toutes les tâches (la construction, l’entretien ou même la revente en cas de besoin). Pour le paiement du personnel, l’investisseur n’a pas non plus à intervenir.

Le crowdfunding est donc un bon moyen de placement pour des investisseurs occupés, mais qui souhaitent générer des revenus secondaires.

La possibilité de diversifier ses placements

Faire un placement à travers le crowdfunding immobilier n’est pas sans risque. Cependant, ce ne sera pas l’occasion de perdre toutes vos ressources. En effet, dans ce type de placement, vous avez la possibilité de gérer les risques en diversifiant votre placement.

Si vous devez investir un montant de 50 000 euros par exemple, vous pourrez le faire sur différents projets. Cela répartit les risques et vous évite une perte certaine. Vous pouvez également répartir votre somme d’entrée sur des projets avec différents taux de rendement.

Le rendement et le risque étant proportionnels, plus le rendement est élevé, plus les risques sont grands. Vous pouvez donc opter pour une répartition, pour garantir un retour sur investissement.