Investissement EHPAD : à qui s’adresse-t-il ?

janvier 14, 2019 By zLFqL2SzOA

Investissement EHPAD : à qui s’adresse-t-il ?

Grâce à des dispositifs de défiscalisation intéressants comme Censi-Bouvard ou LMNP (loueur meublé non professionnel), l’investissement en EHPAD est devenu l’un des placements à privilégier en 2019. Il permet en effet de bénéficier de différents avantages fiscaux. Bien entendu, un tel investissement mérite une réflexion sérieuse, surtout quand on veut en tirer un maximum de profits. Avant toute prise de décision, il convient de se poser la question suivante : « à qui s’adresse l’investissement en EHPAD ? » Les réponses.

Concrètement, qui peut investir dans un EHPAD ?

Les gros contribuables

D’un point de vue concret, l’investissement EHPAD s’adresse particulièrement aux gros contribuables (personnes physiques) résidant fiscalement en France. En d’autres mots, ceux qui paient le plus d’impôt ont tout intérêt à investir dans un EHPAD dans l’objectif d’alléger leurs factures fiscales. Afin de bénéficier d’une réduction d‘impôt sur le revenu de 11 % du montant investi (hors taxe), l’acquéreur doit choisir le régime Censi-Bouvard. Dans ce cas, cette réduction d’impôt sera répartie sur neuf ans.

Bien entendu, l’investisseur ne pourra pas dépasser un plafond d’investissement de 300 000 € pour espérer tirer profit de son placement. Il a aussi la possibilité d’investir sur le marché secondaire avec le régime LMNP. Dans ce cas, les loyers perçus sont automatiquement assujettis aux Bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Afin de déterminer le taux de rendement d’un EHAPD, il convient de le calculer HT (hors taxe et net de charges). Il faut retenir que l’investissement en EHPAD laisse la possibilité de récupérer la TVA après l’acquisition.

Les épargnants qui souhaitent préparer leur retraite

Il est tout à fait possible de se constituer un complément de revenu pour la retraite en investissant dans une chambre médicalisée en EHPAD. Il faut retenir que le taux de rendement d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes se situe entre 4 et 6 %. En d’autres termes, la rentabilité locative est l’une des raisons qui poussent les épargnants à investir dans une structure médicalisée. Il est donc envisageable de préparer sa retraite grâce à la rente constituée tout au long de la durée de vie du bail commercial.

Il est d’ailleurs possible de contracter un prêt immobilier pour acquérir une chambre EHPAD en France. Pour ce faire, l’épargnant devra investir dans le neuf et opter pour le régime Censi-Bouvard. Bien entendu, il ne pourra pas percevoir de loyer pendant la période de construction. C’est seulement après l’achèvement de l’opération que l’investisseur pourra percevoir les fruits (revenus locatifs) du bien. Heureusement qu’il est possible de reporter le paiement des mensualités à l’aboutissement de la construction. Certaines banques proposent en effet cette option. Il est à noter que c’est le gestionnaire de la chambre de l’EHPAD qui reverse le loyer mensuel à l’acquéreur.

COMMENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *